Les attentes des retraités de la base

L’indexation, partie 8

Retraités de la base

Il faut entendre par retraités de la base, ceux et celles qui ne sont membres d’aucune association et les retraités qui sont représentés par les dirigeants de leur association.

Ces retraités ont des attentes parce que :

leur rente de retraite a subi la désindexation à l’IPC – 3 % pour les années 1982 à 1999;

les effets dévastateurs continuent de gruger leur pouvoir d’achat;

cet appauvrissement ne s’arrêtera que par une intervention gouvernementale;

le décret de 1982 était non justifié.

Leurs attentes

Retrouver leur pouvoir d’achat;

Suivre le coût de la vie;

Préserver leur autonomie financière;

Cesser de s’appauvrir. 

Le moyen

La levée du décret de 1982 par le gouvernement.

 N’en déplaise auxdits représentants des associations de retraités, les retraités de la base ne demandent pas 50 % d’appauvrissement.

 Tout comme une femme ne peut être à demi enceinte, un retraité n’a pas à être à demi pauvre, une injustice ne peut pas non plus être à demi injuste.

 Qu’on se le dise.

Aline Couillard

Retraitée du secteur de l’éducation

Le gouvernement a entendu

(à suivre, partie 9)

Derniers commentaires

12.10 | 20:13

Une analogie inspirée et inspirante qui traduit la réalité. Une transmission à trois vitesses est acceptable, à la condition d'engager la 3e vitesse et non de s'acharner à rester en 1ère vitesse...

03.10 | 11:56

J'aimerais voir ce texte publier dans les journaux:Presse Journal de Montréal ET DEVOIR Avons-nous voter pour l'ILLLUSION

03.10 | 04:28

Faisons appel au sens de justice du gouvernement qui sera élu demain.

02.10 | 23:27

Hélas il n'y a plus beaucoup d'espoir d'avoir la moindre indexation

Partagez cette page