Le gouvernement a entendu

L'indexation, partie 9

 

Le gouvernement a entendu

         l’appel des retraités de l’État.

Le gouvernement a entendu

         que ces retraités sont victimes d’une injustice fort préjudiciable.

Le gouvernement a entendu

         que cette injustice perdure depuis plus de 37 ans.

Le gouvernement a entendu

         que la désindexation de la rente de retraite des retraités de l’État a été décrétée sous un prétexte fallacieux.

Le gouvernement a entendu

         que les retraités demandent réparation et ajustement de leur rente au coût de la vie.

Le gouvernement a entendu

         que ce n’est pas trop demander.

 Le gouvernement a entendu

         que la seule façon de régler ce problème est la pleine indexation pour les années 1982 à 1999, pour tous les retraités concernés.

Le gouvernement sait comment procéder. Il en donne l’exemple par le trop-perçu d’Hydro-Québec : un retour monétaire sera effectué pour chaque citoyen, sans égard à son revenu.

 

La CAQ ne doit pas sacrifier son sens de la justice sur l’autel du populisme.

Le gouvernement de la CAQ doit agir maintenant, 2e année de son règne.

Aline Couillard

Retraitée du secteur de l’éducation

Derniers commentaires

12.10 | 20:13

Une analogie inspirée et inspirante qui traduit la réalité. Une transmission à trois vitesses est acceptable, à la condition d'engager la 3e vitesse et non de s'acharner à rester en 1ère vitesse...

03.10 | 11:56

J'aimerais voir ce texte publier dans les journaux:Presse Journal de Montréal ET DEVOIR Avons-nous voter pour l'ILLLUSION

03.10 | 04:28

Faisons appel au sens de justice du gouvernement qui sera élu demain.

02.10 | 23:27

Hélas il n'y a plus beaucoup d'espoir d'avoir la moindre indexation

Partagez cette page